Rencontre avec Matt Hesseltime, D.A de Corsica Studios
Posté le 22.06.2016
par Maryne Rohrbach

A l'occasion de Trans Europe Express, notre club du vendredi qui présente 15 clubs européens, on est parti à Londres rencontrer Matt Hesseltime, D.A de Corsica Studios, un club à suivre de loin comme de près.

Hesseltime

Hello Matt, pour commencer, parle nous un peu de toi,  comment es-tu arrivé là?

Je m’appelle Matt Hesselworth, je travaille en tant que booker pour TSA artists à Londres et je suis aussi le booker de Corsica Studios. Je m’occupe aussi de mon label Tief avec lequel j’organise aussi des soirées depuis maintenant 5/6 ans.

Pourrais-tu nous présenter brièvement le club? pourquoi avoir choisi de mélanger art et club? Et pourquoi avoir choisi ce nom? Un lien avec la Corse?

Alors oui, Corsica Studios à toujours été intéressé par l'art et n'a jamais été seulement qu'une boîte de nuit. A ses débuts, le Corsica était un endroit ou les gens pouvaient présenter leur arts, il accueillait toujours de nouvelles expositions : c'était devenu un lieu de passage obligé des étudiants en art de l'université. C'est devenu un espace expérimental, attirant les artistes ouverts d'esprit, la scène et la musique plus underground.
Son nom vient du fait qu'il est situé sur Corsica Road à Kings Cross. Il a d'abord et a été utilisé comme un studio de répétition et d'enregistrement par les propriétaires du lieux, Adrian et Amanda.

Comment est votre scène électronique à Londres ? Londres était le lieu d'influence des premières Acid House parties, penses tu que Berlin est devenue le nouveau lieu d'influence de la musique électronique et a devancé Londres ?

Je dirais que Londres reste un terrain très intéressant en terme de musique électronique, il y des sous-scènes que l'on peut identifier. Comme Peckham par exemple qui a sa propre identité, beaucoup d'artistes, de producteurs et de labels s'y sentent chez eux et cela crée une vraie empreinte sonore. Avoir tant de lieux et de collectifs différents font de Londres un vivier d'influence et qui accueille plein de scènes diverses et c'est ce qui la rend fascinante.
C'est compliqué de comparer avec Berlin car ces deux villes sont bien différentes. Berlin n'a pas le même niveau de vie, les gens sont très détendus alors qu'a Londres vous vivez un peu avec le stress citadin.

Tu as créé ton propre label TIEF, comment l'as tu crée ? Aimerais tu nous parler de tes projets du moments ? Peut être des djs qu'ils faut suivre ?

Alors oui TIEF est mon label, je n'ai pas beaucoup de temps pour sortir des productions fréquentes mais je suis assez heureux d'avoir réussi a pousser le projet aussi loin.
La prochaine release est un EP avec plusieurs artistes avec des tracks de Axel Boman, Tin Man, Amir Alexander et Mr Beatnick. J'ai super hâte de la sortir !

Corsica Studios

Pourrais tu nous donner tes 3 killer tracks du moment ?

J'ai ces 3 là dans mon sac pour vendredi :

Leron Carson - Lemonlime
Mount Liberation Unlimited - Maiden Voyage (forthcoming on Beats In Space)
Ike Release - Dance Equations

Pourquoi avoir choisi ce line up vendredi, sur Trans Europe Express ?

Patrice Scott est un habitué du Corsica Studios et c'est l'un de nos artistes préférés du moment.
C'est un vrai représentant de Detroit, son set marchait si parfaitement au Corsica que je me suis dit que ce serait bien pour le Sucre.
Mount Liberation Unlimited vont être énormes aussi, leurs productions sont vraiment spéciales et leur live est vraiment très bon.

Le Corsica est autant un lieu de live qu'un club, c'est pourquoi il nous a semblé très important d'apporter un élément de spectacle à la programmation. Leur premier spectacle à Londres était aussi chez nous et nous sommes assez proches d'eux :)

Ton pays risque de quitter l'Europe. Qu'en penses-tu ? Est ce que tu penses qu'il y aura des conséquences pour les clubs et la musique ?

L'effet sera dévastateur j'en suis sûr. Les collaborations, les tournées, toutes les choses qui impliquent de travailler avec un autre pays seront beaucoup plus difficiles – les projets seront donc aussi plus difficiles à terminer et vont provoquer un sacré retour en arrière. J'espère vraiment que l'on n'en arrivera pas à là.

Corsica Studios