Rencontre avec Flore, co-manager du label POLAAR
Posté le 21.07.2016
par Maryne Rohrbach

Ce samedi, les labels Principe Discos et POLAAR seront mis à l'honneur sur notre séquence Sono mondiale. Príncipe est un label basé à Lisbonne, au Portugal. Il est entièrement dédié à la musique contemporaine et dansante de Lisbonne, du centre ville aux banlieue de la belle Lisboète.

Rencontre avec Flore, co-manageuse du label POLAAR.

Peux tu nous parler un peu de toi ? Une brève présentation ?

Je suis Flore, dj et productrice, et co-manager du label et des soirées POLAAR.

Quel est le lien entre Principe Discos et Polaar? Pourquoi avoir choisi de les inviter sur ce plateau ?

Chez POLAAR nous aimons varier les genres que l'on pourrait mettre sous la grande famille de la Bass Music, nos amours allant de la UK house, au kuduro, en passant par le footwork. Ca fait un moment que nous suivons les artistes de chez Principe, donc dès que l'occasion s'est présenté, nous avons pensé à eux.

Que signifie pour toi Sono mondiale?

Aujourd'hui, d'une certaine manière, le monde est devenu "petit" dans le sens ou grâce à des plateformes comme Soundcloud ou Youtube, tu peux facilement découvrir des artistes de l'autre bout de la planète. Ça a insufflé un grand coup de frais à la musique en général et à la musique électronique en particulier. Le monde est devenu un immense poste de radio, ou les moyens de circulation traditionnels de médias sont complètement court-circuités.

De nouveaux projets sur POLAAR ?

Chez POLAAR nous avons sorti notre 4eme EP, du japonais Prettybwoy, un magnifique 4 titres oscillant entre Bass music, Grime et Hip Hop instrumental. Nous avons 2 sorties sur le feu pour les mois qui viennent et préparons les soirées de la rentrée, notamment celle du 2 septembre avec Moiré, à la Marquise à Lyon.

Peux tu nous parler un peu de Dj Marfox et Dj Maboku, quels sont tes tracks préférés pour nous mettre dans l’ambiance de samedi ?

Je suis personnellement ultra fan de la série Cargaa, qui est sorti chez Warp et qui met en avant beaucoup d'artistes du label Principe, ils ne quittent jamais mes bacs: les morceaux sont bruts de décoffrage mais super sexy, ça donne envie de shaker du booty jusqu'au lever du jour.

Un dernier mot ?

Pour le dernier mot je dirais: rendez vous samedi, n'oubliez pas de prendre de bonnes chaussures, ça va fumer!