Albinos
Antinote
Paris, France
Dernières dates au Sucre
24.08.2013

Après avoir déterré d'obscures reliques techno et sorti le premier EP du groupe local Syracuse dont la musique pourrait se résumer à un savant mélange de François de Roubaix et Haruomi Hosono avec une TR-808, le label parisien Antinote, pour sa troisième sortie, donne sa chance à la house africanisante lo-fi.
Pas n'importe laquelle puisque celle d'Albinos, ce producteur-mystère "venu d'un pays dont on ignore le nom", en plus d'être enregistrée live sur un antique Atari, se pare d'un concept très précis.
Certainement par réelle fascination mais peut-être aussi pour se singulariser du tout-venant des tracks vendus sur Beatport aux dj's soucieux d'insérer des éléments ethniques et exotiques dans leurs sets, Albinos explique son Ritual House Vol.1 comme une tentative de rentrer en communion avec la tribu Baka, des pygmées vivant au Cameroun. Quelque soit le degré de sérieux concernant les liens fraternels qu'Albinos essaie de tisser avec ces petits hommes, nul doute que sa house étrange et sans complexe marche en dehors des autoroutes de la dance music codifiée, propre sur elle et bien civilisée.