Arne Deforce
Bruges, Belgique
Dernières dates au Sucre
24.03.2017

Arne Deforce est connu pour ses interprétations passionnées et convaincantes de la musique contemporaine et expérimentale. Ses programmes inventifs témoignent d’une recherche de nouvelles « l’autre » du violoncelle, d’une vision impartiale et créative et de l’écoute même.

En tant que musicien-chercheur, il est particulièrement fasciné par la façon dont, à l’intersection entre la musique, l’art et la science, de nouveaux concepts et relations musicales peuvent être développés entre l’instrument et l’électronique. A ce titre, son travail sur le cycle « life-form » de Richard Barrett, fondé sur des concepts de transformation de vie tels que la bio-génétique, ou la pièce « Foris » de Raphaël Cendo, témoigne du fait qu’un monde sonore de potentiel inexploité dans la collaboration de recherche entre compositeur et interprète, autour de l’écriture et la corporalité du jeu, peut encore être développé. 

Il se concentre principalement sur le répertoire solo et de musique de chambre, avec une spécialisation dans les partitions soi-disant « complexes », comme dans les œuvres de Iannis Xenakis, Richard Barrett, John Cage ou de Brian Ferneyhough. Fascinante, énergétique et inventive, son approche de la musique a été une source d’inspiration pour nombre de compositeurs qui ont collaboré avec lui et lui ont dédié des compositions originales. En 2004, c’est à l’issue d’une telle collaboration que Jonathan Harvey a salué en lui « l’un des nouveaux violoncellistes les plus passionnants dont j'ai croisé la route. Tout ce qu’il interprète est abordé avec une intensité d’une puissance exceptionnelle, née de la profondeur spirituelle et psychique de son engagement dans la musique. Il est éminemment inventif et nourrit ses interprétations d’une originalité et, plus encore, d’une créativité qui sont l’une comme l’autre flamboyantes et structurées».

Sa discographie très remarquée – Giacinto Scelsi, Morton Feldman et les œuvres complètes pour violoncelle solo ‘+1’ de Iannis Xenakis (aeon), Jonathan Harvey (Megadisc), Phill Niblock (Touch) – a obtenu l’intérêt international (Diapason d’Or à 5 reprises, Coup de cœur de l’Académie Charles Cros, Prix Caecilia 2012).

En 2012, Arne Deforce est gradué de l’Université de Leiden (en collaboration avec l’Orpheus Institute de Gand) avec un doctorat dans les arts sur la pratique de la performance de la « musique complexe » de la fin du XXe siècle.