Marco Dos Santos
Paris
Dernières dates au Sucre

Il boit du lait fraise. N'aime pas l'alcool. Il préfère les gros culs, les filles qui ne se la racontent pas, à la rigueur les pas trop belles. Il attend le grand amour ou presque rien. Marco Dos Santos est drôle. Parfois même très drôle. Parfois pas du tout. Il pourrait monter sur scène, passer à la télé, devenir une star. Marco le grand sensible, le viril, le macho. Qui s'entoure de gens bien éduqués dont il prend soin et inversement. Le pédagogue, qui aime apprendre, donner, transmettre, "servir à quelque chose", nous avait bien servi lorsqu'il était DA du Paris Paris, où nous avons fait la fête jusqu'à plus soif. Aujourd'hui, interviewer Marco c'est un peu rendre hommage à ce club et à cette époque (a)dorée.

Désormais, "Dos Santos" mixe, réalise des clips et reste bien concentré sur son wearetheworld.tv, un projet au long cour grâce auquel il impose un ton, un style, un décalage.

Son prochain projet est un rendez-vous "radiophonique" avec des personnalités qui ont un rôle clef dans la société. Un hommage, dans le style et l'esprit, à Jacques Chancel et Denise Glaser, maîtres du genre.