Oghene Kologbo & OK Band
Paris DJs
Warri, Nigéria
Dernières dates au Sucre
17.03.2018

Le légendaire guitariste Oghene Kologbo est né à Warri, au Nigéria en 1957. Son père, Joe King Kologbo, était un célèbre musicien de Highlife. Dès l'adolescence, Kologbo a commencé à jouer avec le maître de l'Afrobeat et révolutionnaire Fela Kuti. Kologbo enregistrera plus de 50 faces de vinyle avec son groupe Afrika 70. Il jouait les lignes hypnotiques de guitare ténor, mais bien souvent c'est aussi lui qui jouait la basse et la guitare rythmique sur les disques. Kologbo était l'assistant personnel de Fela et son "magnétophone". C'était son travail de se souvenir des mélodies que Fela lui chantait tard le soir, pour les apprendre au groupe lors des répétitions le jour suivant. En 1978, après un concert au festival de jazz de Berlin, Kologbo a quitté le groupe (ainsi que Tony Allen et quelques autres) et s'est installé à Berlin.

 Dans les années 80 et 90, Kologbo a travaillé avec Roots Anabo, il a tourné et enregistré avec King Sunny Ade, Tony Allen et Brenda Fassie, entre autres. En 2005, Kologbo a commencé à jouer avec l'Afrobeat Academy, le meilleur groupe d'Afrobeat de Berlin — qui par la suite a donné naissance au groupe du guitariste Ghanéen Ebo Taylor, puis à celui du chanteur Ghanéen Pat Thomas — ils ont sorti en 2007 l'album "Remember Fela Kuti". En 2008 il est venu vivre en France pour rejoindre le groupe de Tony Allen à la guitare ténor. Après presque un an passé à jouer et à apprendre l'afrobeat à des groupes brésiliens, Kologbo est ensuite revenu en France pour travailler sur son nouvel album, "Africa is the Future", produit par Loik Dury et Grant Phabao du collectif/label/media/boutique Paris DJs. Voici de l'afrobeat du 21ème siècle dans sa forme la plus pure, mélangeant les créateurs originaux et leurs descendants ensemble !