Tropikal Camel
Shouka
Berlin
Dernières dates au Sucre
21.07.2018
06.01.2018

Derrière l’alias ironiquement exotique de Tropikal Camel se cache Rocky B, de son vrai nom Roi Assaya, producteur et MC originaire de Jérusalem. Il adopte ce nom d’artiste lorsqu’il s’installe à Berlin en 2013 et entame une démarche tant musicale que politique : « la quête d’une nouvelle identité, émancipée de la pensée colonialiste, un voyage vers la pensée libre et l’inspiration. […] De la musique électronique qui a du sens et une histoire. » Archiviste, il collectionne les musiques traditionnelles d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, puis recompose ces polyrythmies sur Ableton, les précipite dans un climat de future bass et des "textures sonores chamaniques". 

Son premier EP "In Die Hafla" sort sur Folcore Records en 2015. Son second album "Eretz" (la terre/le pays natal) sort sur le label franco-tunisien Shouka, où l’on retrouve aussi ses compères du collectif Arabstazy (dont la DJ tunisienne Deena Abdelwahe), lesquels repensent l’héritage de la musique arabe, déconstruisent les gimmicks orientalistes pour un son radical qui marie instruments traditionnels et musique expérimentale.

Adepte du launchpad, Tropikal Camel débite les samples en live et mélange sans complexes rythmiques tribales, hip hop et techno… un show qui a déjà eu l’occasion de prouver son efficacité en clôture d’une nuit des Transmusicales de 2016.