DJ Sprinkles
Mule Musiq - Comatonse Recordings - Skylax
Japon
Dernières dates au Sucre
14.05.2015

Terre Thaemlitz fait partie des 3 ou 4 producteurs de house music sur la planète à qui l’on autorise de coller des discours de politiciens sur de la deep house. Théoricien proprement génial, il/elle a une pile de concept albums monstrueuse à son actif. Dans ces dernières oeuvres, Terre Thaemlitz envoie un joli doigt aux autorités japonaises qui ont interdit aux clubs de rester ouverts au delà d'1h du matin. Car Dj Sprinkles n'est pas que DJ, il est aussi un transgenre et c'est au Japon qu'il a choisi de s'établir pour fuir la pression sociale et puritaine des Etats-Unis. Et voilà que débarque cette foutue loi japonaise. A l'instar des pionniers d'Underground Resistance, la rébellion se fera par la musique. Et Dj Sprinkles est là pour nous rappeler que la house tire ses origines dans la contestation de l'ordre établi et des codes. Et comment résume-t-il cette contestation ? Et bien le plus simplement du monde : en faisant danser les corps et les esprits.