Marquis Hawkes
Creme Organization, Houndstooth
Berlin, Allemagne
Dernières dates au Sucre
02.09.2016
28.02.2015

On ignore beaucoup de choses de l’homme qui se fait appeler Marquis Hawkes, jusqu’à son nom. Actif depuis 2012, il possède un talent indéniable qui l’a amené à sortir des 12’’ sur des labels prestigieux : du glaswégien Dixon Avenue Basement Jams à l’hollandais Clone Records, et, donc évidemment sur Creme Organization.

En 2013, Hawkes développe un side-project sous le nom de Juxta Position et sort sur Mistress Recordings, label de DVS1, un trois titres dont la piste A, Mercy, résonne encore dans nos esprits. Avec Juxta Position, il s’éloigne de sa house brute pour explorer des ambiances plus sombres à l’aide d’une techno ponctuée de samples vocaux méthodiquement disposés. Les mélodies vont voir du côté d’Aphex, mais la dureté du rythme et les sub-bass rapellent que c’est bel et bien Hawkes qui tient la baraque.

Depuis, Marquis Hawkes a repris son pseudonyme empli de noblesse et est revenu le 29 septembre avec Fifty Fathoms Deep, EP qui marque ses début chez Houndstooth, émanation passionnante de Fabric Records dont la direction est en partie assurée par Rob Booth d’Electronic Explorations. Pour chaque artiste signé sur le versant techno de Houndstooth (Akkord, Special Request, Call Super), il semblerait qu’un nouvel artiste fasse ses armes sur un versant quasi-opposé, dont le seul but est de faire danser les foules des heures durant : Marquis Hawkes est de ceux-ci.