Mohammed Vicente
Basse Resolution Records
Lyon, France
Dernières dates au Sucre
14.07.2017

Le terme « collectif » est bien approprié pour évoquer le label Basse Resolution. A l’origine, 5 amis partageant la même vision de l’art et bien décidés à penser un projet solide autour de dj’s, graphistes et vidéastes. Tous s’appliquent à organiser des soirées dont la qualité est leur premier objectif. Naissent, dès 2011, les soirées Basses Revolution, dont le point d’orgue est le dancefloor en plein air des quais du Rhône à Lyon. C’est l’installation officielle de ce collectif à l’identité visuelle et sonore forte, dans le paysage lyonnais.Mais ces jeunes à l’époque âgés de 17 à 20 ans prennent leur temps pour faire aboutir le projet d’un nouveau label 4 ans plus tard :  Basse Revolution Records. Avec prudence, réflexion et supportés par leurs amis ancrés dans leur métiers respectifs (graphistes, distributeurs, vidéastes) ils se lancent dans l’accompagnement de leurs artistes préférés. Le premier à en bénéficier est V.I.C.A.R.I avec son EP Journey to Forever, dont les acheteurs se réjouissent de découvrir à l’intérieur du vinyle un booklet faisant écho au clip.Car c’est tout un univers que le collectif développe à travers les productions musicales, affiches, vidéos et scénographies. Il nous conte une fiction qui met en scène  la population isolée d’une ville où chaque citoyen s’appelle Bob, et à qui on impose une culture unique.  C’est un morceau de cet univers que nous fera découvrir Mohammed Vincente, qui baigne dans la musique depuis l’âge de 13 ans.