Ricardo Tobar
Border Community
Viña del Mar, Chili
Dernières dates au Sucre
06.06.2014

Basé à Paris depuis plusieurs années, Ricardo Tobar a sorti son très attendu premier album « Treillis » en Octobre 2013 sur le label confirmé qu’est Desire (Ike Yard, Monoton, The Present Moment, Newclear Waves, Egyptology etc). Inspiré par le mysticisme et le bruit (comme sonorité primaire), Ricardo utilise d’anciennes boites à rythmes, du matériel analogique mais aussi des samples qu’il accumule au fil des années. La raison principale de ces choix est qu’il souhaite avoir un son brut, avec des modulations inattendues et une signature très éloignée des productions lissées que l’on peut entendre chez la plupart des producteurs aujourd’hui.
À sa manière, sa musique met en avant son côté punk à travers le prisme de la musique électronique. Son autre inspiration sur l’album est sans aucun doute l’ésotérisme, car Ricardo est convaincu que la musique peut toucher l’auditeur au plus profond de lui-même et pourquoi pas le transporter dans une autre dimension. Sensible à la densité que peut revêtir la musique électronique, sa musique est très nervurée et intuitive, comme par exemple des groupes comme Nirvana, Sonic Youth ou My Bloody Valentine le sont avec des guitares.